UFC-Que Choisir des Pyrénées-Orientales

high-tech, internet

Arnaque sur Facebook. Une célébrité se rebiffe

Arnaque sur Facebook. Une célébrité se rebiffe

Arnaque sur Facebook. Une célébrité se rebiffe

L’animateur télé Jean-Luc Reichmann a mis en garde ses fans contre les escrocs qui se font passer pour lui sur Facebook dans le but de les arnaquer. Les victimes de « fausses célébrités » sont nombreuses. Il existe néanmoins des moyens pour repérer les usurpateurs, et même une chance d’obtenir le remboursement des sommes prélevées.

Arnaque sur Facebook Une célébrité se rebiffeJean-Luc Reichmann n’est pas content, et il a décidé de le faire savoir. Mercredi 6 septembre, l’animateur du jeu télé « Les 12 coups de midi » sur TF1 s’est filmé en direct sur Facebook pour mettre en garde ses fans contre des escrocs se faisant passer pour lui sur les réseaux sociaux. Au cours de ce « live », l’animateur a notamment appelé l’une de ces victimes, prénommée Marguerite. Par téléphone, cette habitante de l’est de la France a raconté comment, un mois auparavant, elle s’était abonnée à ce qu’elle pensait être le compte Facebook officiel de Jean-Luc Reichmann après avoir vu que celui-ci organisait un jeu permettant de gagner 400 iPhones. À peine s’était-elle connectée qu’un homme se faisant passer pour l’animateur l’avait abordée via la messagerie instantanée de Facebook (Messenger). Il lui avait alors expliqué que, pour gagner un iPhone, il lui suffisait de composer un numéro de téléphone et de récupérer un code qu’elle devait lui transmettre. Pensant être en contact avec son animateur préféré, Marguerite s’était exécutée. Sauf qu’une fois le fameux code transmis, l’interlocuteur lui en avait demandé un autre, puis un autre, et encore bien d’autres… Marguerite a plusieurs fois fait part de son agacement, mais l’homme a su la retenir en lui assurant qu’elle était à deux doigts de gagner. Au final, Marguerite a passé trois soirées à composer des numéros de téléphone (tous surtaxés) et à transmettre des codes, jusqu’à ce qu’elle se rende compte de la supercherie et qu’elle reçoive un appel de son opérateur SFR : « Ils m’ont dit que j’avais 467 € de dépassement à payer alors que, d’habitude, ma facture s’élève à 4,80 € par mois. »

UN CLASSIQUE DE L’ARNAQUE EN LIGNE

Le cas de Marguerite est loin d’être isolé. Sur Facebook, mais aussi sur d’autres réseaux sociauxcomme Twitter ou Instagram, les arnaques aux faux comptes de personnalités pullulent. Selon les cas, les escrocs se font passer pour des animateurs télé, des chanteurs, des YouTubeurs, des comédiens en vogue… Ils n’hésitent pas à reprendre leur nom et leurs photos pour créer de faux profils grâce auxquels ils ferrent leurs futures victimes avec pour objectif de récupérer un maximum de ces fameux codes. Ces derniers sont ensuite généralement revendus à bon prix sur des sites spécialisés à des joueurs en ligne qui les utilisent pour participer à des loteries, progresser plus vite ou acquérir des accessoires virtuels pour leur personnage. La victime, elle, se retrouve à devoir payer chaque appel surtaxé ayant servi à obtenir un code. Et à raison de 3 € par appel en moyenne, la facture finale peut être très salée.

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE

Sur les réseaux sociaux peut-être plus qu’ailleurs, mieux vaut être particulièrement vigilant.

– Méfiez-vous des propositions trop alléchantes, y compris celles censées provenir de personnes publiques ou d’amis. En cas de doute, prenez le temps de vous renseigner sur la réalité de l’offre.

– Ne donnez jamais suite aux requêtes vous demandant d’appeler vers des numéros commençant par 08, même si l’on vous assure que rien ne vous sera facturé.

– Lorsque vous vous abonnez au compte d’une personnalité, vérifiez que celui-ci est certifié. Dans ce cas, son nom est suivi de ce petit rond bleu.

visu-rond-bleu-facebook

SI VOUS VOUS ÊTES FAIT AVOIR

– Stoppez immédiatement les appels. Ne vous laissez pas intimider par d’éventuelles menaces. Si l’interlocuteur insiste, déposez plainte.

– Rendez-vous sur le site Infosva.org et entrez le ou les numéros de téléphone en 08 que vous avez composés ainsi que la date des appels. Vous devriez voir apparaître les coordonnées d’un éditeur ou d’un prestataire technique. Contactez-le par courriel en relatant les faits et en joignant un maximum d’éléments (facture de téléphone, copies d’écran, etc.). Même si aucune loi ne les y oblige, la plupart acceptent de procéder au remboursement. Vous pouvez aussi signaler l’arnaque auprès de l’Association française du multimédia mobile (Afmm.fr).

Contrairement à ce que pourraient laisser penser leur photo de profil et les mentions « Officiel », la plupart de ces comptes Facebook sont des faux. Seul le premier, reconnaissable par sa certification, est géré par l’animateur.

visu-facebook-reichmann