UFC-Que Choisir des Pyrénées-Orientales

Chroniques juridiques sur France Bleu Roussillon à Perpignan

Profiter des soldes en toute sérénité

Profiter des soldes en toute sérénité

Profiter des soldes en toute sérénité

 

L’UFC-Que Choisir vous donne aujourd’hui les clés pour profiter des soldes en toute sérénité que ce soit en magasin ou en ligne.

Les périodes des soldes sont devenues un moment incontournable pour faire des achats tout en réalisant des économies, parfois substantielles. Mais même pendant les soldes, la réglementation s’applique.

  • Peut-on pratiquer des soldes à n’importe quel moment?

Les soldes d’hiver (du 10/01 au 20/02), comme celles d’été (du 27/06 au 07/08), commencent à la même date et durent 6 semaines sur tout le territoire, hormis quelques exceptions liées à des particularités locales.

Depuis 2015, les commerçants ne peuvent plus pratiquer de soldes complémentaires quand ils le souhaitent, on parle ici des soldes flottants.

En dehors des soldes saisonniers, le mot « solde »ne peut pas être utilisé. Les commerçants peuvent en revanche procéder à des promotions, déstockages ou autres liquidations.

  • Quels produits peuvent être soldés?

Les soldes ne peuvent porter que sur des articles déjà proposés à la vente et payés par le commerçant depuis au moins 30 jours. Outre le prix réduit affiché, le prix de référence avant les soldes doit être indiqué. Si vous procédez à des repérages avant les soldes, vous pouvez vous-même vérifier que le rabais porte bien sur le prix initial et non pas sur un prix artificiellement gonflé.

Un commerçant peut ne solder qu’une partie de ses produits, mais il doit l’indiquer clairement, par exemple avec un panneau « nouvelle collection non soldées ». Il lui est en tout cas interdit d’acheter des produits pour les vendre exclusivement pendant la période des soldes ou de se réapprovisionner.

  • Un produit soldé bénéficie-t-il des mêmes garanties?

Que l’article soit soldé ou non, les règles en matière de garantie sont les mêmes :

  • Le commerçant est tenu d’échanger ou de rembourser un article en cas de vice caché comme un défaut de fabrication.

  • Tout article soldé est également couvert par la garantie légale de conformité, par exemple : la puissance d’un four n’est pas celle promise. Vous avez 2 ans pour agir.

  • Sur internet, la réglementation des soldes est exactement la même que celle pratiquée en magasin. La principale différence tient au fait que les clients bénéficient d’un délai de rétractation de 14 jours à compter du jour de réception de l’article. L’acheteur pourra ainsi échanger son article ou être remboursé, sans pénalité et sans avoir à justifier sa décision.

    Si l’article ne convient pas ou plus, par exemple problème de taille, de choix de la couleur etc, le commerçant n’est pas obligé de l’échanger ou de le rembourser. Il peut accepter de le faire à titre commercial uniquement sauf publicité contraire comme par exemple « échange ou remboursement possible même pendant les soldes ». Il est donc fortement conseiller d’essayer les articles avant l’achat.

  • Comment éviter les fausses bonnes affaires?

Afin d’éviter les « faux-rabais », le mieux est de procéder à un repérage avant les soldes afin de vérifier vous-même que le rabais porte bien sur le prix initial et non pas sur un prix arificiellement gonflé. Il faut regarder le prix final après réduction et ne pas se concentrer sur le rabais.

Sur internet, pour savoir si vous faites une bonne affaire, le plus simple est de comparer les prix sur différents sites. Soyez attentif aux éventuels frais accessoires : frais de préparation du colis, frais de livraison, frais de dossier…En effet, sur internet, un produit peut apparaître comme le plus intéressant en rapport qualité-prix alors que les frais accessoires font démesurément monter la note.