UFC-Que Choisir des Pyrénées-Orientales

high-tech, image et son

Téléviseurs Coupe du monde de foot et bonnes affaires

Téléviseurs Coupe du monde de foot et bonnes affaires

Téléviseurs. Coupe du monde de foot et bonnes affaires

Téléviseurs Coupe du monde de foot et bonnes affaires

Les fabricants et distributeurs de téléviseurs comptent traditionnellement sur la Coupe du monde de football pour faire bondir les ventes. Pour les consommateurs ce peut aussi être l’opportunité de profiter d’opérations promotionnelles ou d’acheter des modèles en fin de vie mais de très bonne qualité. Explications.

C’est un rendez-vous qui mobilise tous les quatre ans 3,2 milliards de téléspectateurs (audience cumulée) de tous les continents. Du 14 juin au 15 juillet, la Russie accueille la 21e Coupe du monde de football : 32 équipes qualifiées et 64 matchs à jouer. Pour l’industrie du téléviseur et les distributeurs, c’est aussi l’espoir de doper les ventes. Dans le passé, d’une édition à l’autre, elles ont varié de 5 à 45 % par rapport à l’année précédente.

COUP DE FOUET SUR LES VENTES

Côté ventes, 2017 fut une année assez morose : 4,5 millions d’écrans vendus, contre 6,5 en 2016, année du passage à la TNT HD, ce qui avait conduit de nombreux foyers à changer de télé. Et 2018 pourrait bien rester loin de ce niveau : les prévisions du cabinet d’études Gfk tablent sur un « score » de 4,6 millions. Autrement dit, sans le traditionnel effet coupe du monde espéré, cette année aurait été une nouvelle fois bien médiocre pour la filière.

Une coupe du monde de foot, c’est l’occasion pour certains ménages de s’équiper d’un nouveau téléviseur. Il s’agit souvent d’une anticipation d’achat. La famille envisageait de changer d’appareil… un jour prochain. Mais le remue-ménage au rayon téléviseurs, lié à l’actualité football, les pousse à franchir le pas plus vite !

La fête du ballon rond donne en effet l’opportunité aux distributeurs de promouvoir avec force les nouveautés. Plus que les années précédentes, c’est la 4K – ou UHD (ultra haute définition), soit une définition quatre fois supérieure à la HD (haute définition) – qui tiendra la vedette. Tous les matchs étant diffusés dans ce mode (si l’on a une box Orange ou Bouygues et que l’on a la fibre). La grande tendance, c’est aussi les écrans de plus de 55 pouces (1,40 m de diagonale). Il y a un an, chez Samsung, ils représentaient 20 % des ventes. Désormais, on en est à un tiers.

 

SILENCE CÔTÉ DISTRIBUTEURS ET FABRICANTS

Mais un Mondial de foot, c’est aussi une période propice aux promotions. Elles touchent, en général, des produits présents sur le marché depuis plusieurs mois. Une manière de déstocker. Qu’est-ce qui est prévu dans les magasins ? Quels sont les types d’écrans visés par ces opérations ? Verra-t-on des distributeurs promettre, comme ce fut le cas lors de précédentes coupes du monde, de rembourser l’achat de votre téléviseur si l’équipe de France gagne la compétition ? Autant de questions auxquelles Que Choisir n’est pas en mesure d’apporter une réponse. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé. Nous avons sollicité la Fnac/Darty (deux enseignes réunies au sein du même groupe), Boulanger mais aussi plusieurs fabricants. À l’arrivée, aucun retour ! Tout juste la marque LG nous a-t-elle indiqué dans un mail de deux lignes avoir signé un partenariat avec Hugo Lloris, le gardien de but des Bleus. Indifférence, voire mépris ? Volonté de ne pas dévoiler les batteries ?

Pour guider le consommateur qui ne va pas tarder à être bombardé d’offres et promotions diverses, Que Choisir teste en permanence des dizaines de téléviseurs, de toutes les marques et de toutes les tailles. Certains de ces modèles pourraient faire l’objet d’opérations promotionnelles, avec des prix plus ou moins bradés. Ça peut valoir le coup d’attendre avant de s’équiper car les téléviseurs « nouvelles collections » commercialisés pour la Coupe du monde de football ne se révéleront pas forcément plus performants mais seront certainement vendus plus cher.

Arnaud de Blauwe

Contacter l’auteur(e)

François Palemon

Rédacteur technique

Contacter l’auteur(e)