UFC-Que Choisir des Pyrénées-Orientales

Santé bien-être

Cosmétiques faits maison Aroma-Zone. Des prix en trompe-l’œil

Cosmétiques faits maison Aroma-Zone. Des prix en trompe-l’œil

Aroma-Zone, le leader de la cosmétique faite maison, propose sur son site plusieurs centaines d’ingrédients et plus de deux mille recettes à faire soi-même à partir de ces derniers. Chacune affiche un prix dont la modicité a de quoi convaincre les indécises de passer au « do it yourself » (DIY). Mais nos propres calculs invitent à relativiser.

Cosmétiques faits maison Aroma-Zone Des prix en trompe-l’œilLe prix modique, c’est une des raisons qu’invoquent les consommatrices lorsqu’elles se lancent dans la cosmétique faite maison. Anne Vausselin, la cofondatrice d’Aroma-Zone, le poids lourd du secteur qui revendique un fichier d’un million de clientes, le confirme : « Elles savent que nous pratiquons des prix justes qui ne servent ni à payer des campagnes de publicité, ni à rémunérer les actionnaires puisque notre entreprise est familiale. »

« Prix justes », façon de parler. Pour donner des idées sur la manière d’utiliser les matières premières vendues sur son site, Aroma-Zone propose plus de 2 000 recettes. Du savon au mascara en passant par le gel coiffant ou le contour des yeux, tout le rayon hygiène-beauté est représenté. Pour chaque recette est indiqué un prix. Interrogée sur le mode de calcul de ce dernier, Anne Vausselin nous a expliqué qu’il s’agissait d’une simple règle de trois : s’il faut 10 cl d’une huile qui coûte 50 € le litre, on compte 5 € et ainsi de suite pour les autres ingrédients de la préparation. Problème, les calculs que nous avons faits sur les recettes que nous avons testées n’aboutissent pas du tout aux mêmes montants que ceux indiqués sur le site. Ces derniers sont toujours sous-évalués.

D’abord, ils ne tiennent pas compte du fait que, pour faire ses cosmétiques soi-même, il faut acheter un minimum de matériel : balance de précision, fouet, spatule, etc. Pour préparer les six recettes testées, nous avons dû dépenser 23,95 € pour les ustensiles, encore est-ce un minimum. Il faut aussi compter avec les contenants : 0,6 à 1,5 € pour chacune de nos 6 recettes. Optez pour un pot ou un flacon en verre et il vous en coûtera 1,30 à 1,50 € pour seulement 30 ml. Mais même si on estime que la consommatrice dispose déjà de tout le matériel nécessaire, les prix affichés sur le site d’Aroma-Zone ne reflètent pas la réalité. Les ingrédients qu’il faut acheter sont souvent nombreux, du fait de recettes « à rallonge » incluant bon nombre d’huiles essentielles et autres colorants pas indispensables. Mais surtout, on ne les épuise pas tous en même temps. Pour continuer à fabriquer la même recette, on est sans cesse obligé de racheter un flacon de tel ou tel ingrédient et on n’en finit jamais.

Pour évaluer plus justement le coût de chaque recette, nous avons procédé à deux calculs. Le premier, pour une première préparation : il faut alors acheter l’ensemble des ingrédients. Le second pour dix préparations. Il n’est égal au dixième du premier que dans un cas, celui du dentifrice, où l’ingrédient qui s’épuise en premier est fourni en quantité suffisante pour réaliser 10 recettes. Dans les autres cas, il faut racheter des ingrédients en cours de route. Notre tableau parle de lui-même : les prix des recettes Aroma-Zone sont loin d’être aussi intéressants que ce que le site prétend. Et les prix au litre sont souvent beaucoup plus élevés que ceux des concurrents choisis pour notre test.

Or notre mode de calcul n’est pas exagérément rigoureux avec le distributeur. D’abord, parce que nos prix s’entendent hors matériel. Ensuite, parce que lorsque plusieurs contenances de matières premières sont proposées, nous avons systématiquement choisi la plus économique. Enfin, parce que calculer le prix de dix préparations suppose que la consommatrice ne se lassera entre-temps ni de fabriquer ses propres cosmétiques, ni de la recette en question. Plutôt optimiste, donc !

Fabienne Maleysson

Contacter l’auteur(e)

Gaëlle Landry

Rédactrice technique